Petite histoire du nombre d'or

Utilisez le menu déroulant pour trouver la bonne réponse. Cliquez sur "Check" pour vérifier vos réponses lorsque vous pensez avoir terminé l'exercice.
En mathématiques, le nombre d’or peut être défini de plusieurs manières :

1°) Définition 1 : Le nombre d’or est le nombre environ égal à .
La notation choisie, la lettre grecque φ, honore le sculpteur grec , du Vème siècle avant Jésus-Christ.

2°) Définition 2 : Le nombre d’or est la solution positive de l’équation .

3°) Définition 3 : Le nombre d’or est la proportion φ telle que, étant donné deux nombres positifs L et ℓ tels que L>ℓ>0, le rapport de L+ℓ à L est égal au rapport de L à ℓ , c'est à dire que le de L+ℓ sur L est égal à L sur ℓ.

La suite de est la suite de nombres entiers (somme des 2 nombres précédents) : 1,1,2,3,... Plus les nombres sont grands, plus le quotient de 2 nombres de cette suite se rapproche de φ.
Cette suite apparaît dans son liber abaci (livre des calculs), publié en 1202 ; c’est ce livre qui a fait connaître en Occident les chiffres indiens, dits aussi chiffres , d’un maniement considérablement plus simple que les chiffres utilisés auparavant.

Un fib est un poème de vers comptant syllabes (en tout), les 6 vers ayant dans l’ordre 1, 1, 2, 3, 5 et syllabes.
Chic
J’ai
Compris
L’essentiel
Et c’est pour demain
Si le diable est dans les détails